mercredi 5 novembre 2008

Election d’Obama : le triomphe du racisme anti-blanc

Obama a gagné. Les élites et les médias l’ont soutenu sans même connaître son programme. Il fallait élire Obama en raison de la couleur de sa peau. Il fallait en effet expier l’esclavage, la colonisation et l’islamophobie.

Une large majorité de la population mondiale se félicite de ce vote raciste et y voit à juste titre, l’expression d’un vote anti-blanc. Il s’agit bien d’un jour historique. A partir de maintenant, nos jours sont comptés.

En Europe, cette élection encouragera tous les lobbys favorables à l’immigration de remplacement. La culture « blanche » sera invitée à se fondre dans un magma métissé, relativiste et multiculturel. En revanche, les cultures musulmanes, africaines et papoues seront magnifiées.

Le jour viendra ou cette société Orwellienne s’effondrera sous le poids de ses contradictions mais ce sera trop tard pour rétablir nos valeurs. Nous n’avons plus d’avenir : c’est désormais chacun pour soit et Dieu pour tous.

Gérard Pince