mercredi 4 mars 2009

Au rendez vous.

Le 4 juillet 2008, j’avais prédit un CAC40 à 3.500. Il a été atteint en octobre. J’ai alors annoncé (le jeudi 23 octobre 2008) que le seuil des 2500 serait touché début 2009. Nous y sommes. Cette précision doit beaucoup aux comptes et aux statistiques émanant du Fonds Monétaire International ou de la Banque Mondiale. Ces organismes regroupent des professionnels de la macro économie et non des universitaires dogmatiques qui passent le plus clair de leur temps à ruminer des vieux grimoires du 19 ème siècle.

Je ne ferai pas de nouvelles prévisions. En effet, lorsqu’un avion s’écrase, les indicateurs de son tableau de bord ne sont plus fiables. Il faut donc naviguer à vue. A cet égard, la position pragmatique de Nicolas Sarkozy lors du dernier sommet européen, me parait pertinente. J’approuve notamment sa volonté de lessiver les hedge funds et les paradis fiscaux. De même, les propos de François Fillon sonnent juste et inspirent confiance. Ils contrastent heureusement avec la pensée magique d’Obama qui ose prévoir une croissance de 3% du PIB américain en 2010!

Le gouvernement français reprend petit à petit certaines de nos propositions (1) mais il lui reste à gravir un Himalaya, notamment en matière de sécurité sociale et d’immigration. Nicolas Sarkozy devrait donc se séparer des ministres à contre emploi (2) et faire entrer au gouvernement de grands professionnels de la finance comme Jean Arthuis, Michel Camdessus et Jacques de Larosière (3).

Les derniers sondages montrent que la majorité des français se méfie des plans de relance. En ces temps difficiles, nos compatriotes veulent surtout faire confiance à des hommes sages et compétents. Il appartient au pouvoir d’en tirer la leçon.

Gérard Pince

1- Ce qui témoigne de l’influence grandissante de nos analyses dans les cercles ministériels qui apprécient nos études consacrées à la faillite complète et définitive de la globalisation actuelle ainsi qu’aux moyens de la surmonter:: www.freeworldacademy.com/globalleader/financialcrisis.htm www.freeworldacademy.com/globalleader/financialorder.htm www.freeworldacademy.com/globalleader/depression.htm www.freeworldacademy.com/bref.htmwww.freeworldacademy.com/criseauquotidien.htm
2- Je pense notamment à Christine Lagarde: ancienne présidente d’un grand cabinet d’affaires, elle n’est pas la bonne personne pour lutter contre les paradis fiscaux. Nathalie Kosciusko Morizet a fragilisé la filière automobile à un moment critique, au nom de vaines considérations écologiques. Enfin, Roselyne Bachelot déstabilise la filière viticole.
3- Ancien Ministre des Finances et anciens Directeurs généraux du FMI.