mercredi 15 juillet 2009

La barbarie universelle

les médias et les « anti intellectuels » soutiennent les musulmans Ouigours qui ont massacré avec des couteaux, des bâtons et des pierres 137 paisibles citoyens qui avaient le seul tort d’appartenir à l’ethnie Han (1). De la Chine à la Suède en passant par la France, c’est toujours le même scénario. Des fanatiques détruisent, incendient et agressent au nom d’une idéologie à base de racisme et de religion.

Confronté à cette barbarie universelle, le pouvoir chinois se défend au moyen d’une sévère répression. Il a raison. En revanche, en abolissant la peine de mort, la France s’est privée du seul châtiment susceptible de dissuader des « jeunes » et des « petits » de suivre l’exemple du chef du gang des barbares. Dans le contexte actuel, Fofana sortira de prison à 50 ans. Ce sera le bon age pour entamer une carrière politique à la faveur du remplacement de la population.

Le voile intégral représente l’étendard de cette déferlante haineuse. Son port trouble gravement l’ordre public. Il faut donc l’interdire par la loi ou par décret et en faire respecter l’application en expulsant les contrevenantes étrangères ou en prononçant la déchéance de leur nationalité française.

Ce combat sera difficile en raison de la position de l’église catholique. Par exemple, le cardinal vingt trois ne trouve pas « que les femmes dénudées qu’on met sur les affiches pour faire de la réclame sont beaucoup plus respectées que les femmes qu’on englobe dans une burqa”. On savait déjà que l’église soutenait l’immigration et les sans papiers. Au nom de la solidarité des obscurantismes, elle se porte à présent au secours de l’islam radical. Au lieu de condamner la liberté des femmes, elle ferait mieux de se pencher sur les perversités sexuelles commises par ses préposés en Irlande ou aux Etats unis !(2)

Les bonnes âmes prétendront que je pratique l’amalgame. En fait, tout l’effort de la raison, depuis Aristote, consiste à dépasser la diversité des apparences pour retrouver les catégories et les lois qui régissent la réalité. On nous dit aujourd’hui qu’il ne faut plus "catégoriser". Par exemple, il ne faudrait donc plus parler de la catégorie des vertébrés! Il faudrait revenir à une sorte pensée animiste traitant d’une manière spécifique chaque entité naturelle.

Je ne me plierai certainement pas aux injonctions des églises et de tous les pseudo intellectuels qui veulent réhabiliter une mentalité prélogique afin d’anéantir tout espoir de retour à la civilisation. Plus que jamais, le camp de la Liberté doit regrouper tous les amis de la Raison et renouer avec l’héritage de 1789. C’est du moins le voeu que je forme pour ce 14 juillet.

Gérard Pince

1-je suis bien conscient de la situation particulière des ouigours par rapport à la colonisation chinoise mais cela n'excuse pas la barbarie des émeutes, avec la décapitation et le dépeçage d'innocentes victimes. J'ajoute que l'argument de la colonisation mérite d'etre relativisé. La région concernée fait partie de la Chine depuis 1753 ( l'appartenance de Nice à la France est plus récente). Auparavant, cette région désertique était surtout parcourue par des nomades comme sa voisine mongole. Imaginez que les sioux du Montana se révoltent? Devrons nous les soutenir en riposte à la colonisation américaine? Les frontières de la chine sont reconnues par la communauté internationale et je ne vois pas au nom de quel principe on empêcherait les nationaux d'une région de se déplacer dans une autre ( même si la tentation se restreindre de tels déplacements internes existe toujours comme l'illustre le cas de la Corse). En substance, cet argument ne me semble donc pas opérationnel. J'observe d'ailleurs qu'al Qaida soutient les contestataires non parce qu'ils sont ouigours mais parce qu'ils sont musulmans. Cette turbulence des minorités musulmanes se manifeste d'ailleurs non seulement en Chine mais aussi en Inde, en Tailande et aux Philippines (sans parler de nos propres pays mais il est vrai que nous y serons bientôt minoritaires ce qui réglera le problème!).
2- Le cardinal Vingt -trois préside la conférence épiscopale et représente la voix officielle de l'église catholique en France. Interrogé sur la burqa, il a clairement manifesté son opposition à une réglementation. Vous trouverez son intervention sur le site suivant:
http://www.chretiente.info/200906295924/mgr-vingt-trois-face-a-la-burqa/ . Je n'en ai repris qu'une phrase mais ils se trouve que l'argument qu'elle contient a été avancé en premier lieu par les autorités saoudiennes. A vrai dire, je ne vois pas en quoi la nudité d'une femme (ou d'un homme) sur une publicité pour des maillots de bain serait attentatoire à la dignité des personnes. Pour que ce soit le cas, il faudrait que la nudité fut considérée comme une manifestation honteuse ou dégradante. Or la nudité est entrée depuis belle lurette dans les moeurs notamment dans les pays nordiques et germaniques. Par ailleurs, la nudité des femmes était autrefois stigmatisée en raison de la répression de leur sexualité. Aujourd'hui les femmes d'occident ( y compris les adolescentes) se sont sexuellement libérées et l'argument du cardinal Vingt-trois me parait donc complètement anachronique. Objectivement, il vient bien au secours de l'Islam radical. S'agissant du soutien à l'immigration, il faut souligner le rôle essentiel du Secours catholique, aux cotés de la Cimade protestante, et qui est à la pointe de toutes les manifs en faveur des sans papiers. Il existe par ailleurs de très nombreuses organisations annexes qui sont également animées par des catholiques et que vous trouverez sur le web. Ce sont des faits. Ayant été élevé dans la culture catholique, je les regrette vivement mais c'est ainsi.