mardi 22 juin 2010

Nouvelles consignes

Je me réjouis du fiasco des bleus en Afrique du sud. Cette équipe ne représente pas la France. Elle représente les collabos, les medias, les politiciens véreux et leurs milices haineuses. C’est cette société collabo qui est la risée du monde entier.

Pourtant, tout avait bien commencé. Pour camoufler la crise économique, la coupe du monde offrait à point nommé un grand cirque médiatique. Nos présentatrices de télévision s’apprêtaient à se surpasser dans le racisme anti blanc. Et patatras ! Cette équipe de milliardaires qui reflète le « vivre ensemble » et les cités vient de montrer au monde tout ce qu’on pouvait attendre des « chances pour la France ». Des millions de français qui ne font pas de politique en ont été témoins en direct. Voila qui va changer l’air du temps en dépit des diatribes des medias et de la milice.

De même, les français qui approuvaient à 80% l’apéritif de la goutte d’or, ont pris conscience de l’ampleur de la collaboration avec les envahisseurs. Certes, les medias ont occulté le succès de la réunion de l’étoile, tout comme ils ont passé sous silence la manifestation de 9000 asiatiques à Belleville pour protester contre les agressions de la racaille, mais ces dissimulations pitoyables n’ont plus aucun effet. Ici encore, des millions de français qui vivaient dans l’inconscience, découvrent la vérité. Les conséquences ne vont pas tarder à se manifester.

Trois nouvelles consignes :

1- N’achetez plus aucun journal. Vous trouverez toutes les informations utiles sur l’Internet. On annonce la déconfiture prochaine de plusieurs quotidiens pourris. Accélérez ce mouvement de salubrité publique en supprimant tout achat.

2- Multipliez les initiatives résistantes que deux ou trois personnes peuvent conduire . Les idées ne manquent pas et nous savons que de telles actions existent déjà. Faisons en sorte qu’elles s’épanouissent par milliers. Publiez les sur l’Internet afin d’y entretenir un « buzz » permanent.

3- Poursuivons le rassemblement de tous les français, quelles que soient leurs origines politiques ou sociales. En la matière, il n’existe pas de légitimité fondée sur l’antériorité. Plus nombreux seront les résistants de la dernière heure et plus proche viendra l’heure de la libération.

Gérard Pince