lundi 30 avril 2012

Barrez la route à la gauche!

Alors que la gauche ne totalise que 44 % des voix au premier tour, 56 à 57 % des Français envisagent d'élire un candidat qui veut donner le droit de vote aux immigrés. Après tant d’années de résistance, après tant de colloques, de discours et de manifestations, voilà donc où nous en sommes arrivés ! Certains croient s’en consoler en s’accrochant au résultat de Marine mais ils oublient que cette dernière a réalisé en pourcentage un score inférieur à celui de son père et de Mégret en 2002 ! D’autres attendent l’Arlésienne en s’imaginant que le chaos financier (1) suscitera un sursaut salutaire. En fait, tous ceux qui vont s’abstenir pratiquent la politique du pire au nom d’hypothétiques recompositions partisanes !


Si la gauche l’emporte, elle détiendra l’Exécutif, l’Assemblée, le Sénat, les régions et les grandes villes. Elle exercera donc un pouvoir totalitaire et les résistants ne pourront plus s’exprimer (2). Dimanche prochain, il faut lui faire barrage en votant Sarkozy. Même s'il n’a rien accompli de sérieux en matière de lutte contre l’immigration, il reste le seul à en parler et à franchir les barrières du déni. S’il est battu, qui portera le message sur l'islamisme avec l’audience d’un Président de la République ?

Gérard Pince

1-L' extrême gauche profitera d’un éventuel chaos grâce à son organisation (À Hérouville-Saint-Clair, commune « sensible » du Calvados, Hollande et Mélenchon réalisent 56 % des voix contre 14 % à Sarkozy. Les envahisseurs, eux, ne se trompent pas d’alliés !).

2-À l’image de l’ancienne Union soviétique, les fictions échapperont, au moins provisoirement, à la censure. Commandez sans tarder mon dernier roman : « Qui a tué Mamadou ? » publié par les éditions Godefroy de Bouillon : http://www.godefroydebouillon.fr/crbst_5.html. Les médias étant contrôlés par la gauche, seuls le bouche-à-oreille et l’Internet peuvent diffuser des ouvrages qui jettent un regard lucide sur le monde qui vient. Terrifiant !



lundi 23 avril 2012

Qui a tué Mamadou?




En dépit des métastases cancéreuses de l’affaire Merah, une majorité s’apprête à élire (ou à faire élire en s’abstenant) un candidat qui veut donner le droit de vote aux immigrés. Je ne vois donc aucun signe de sursaut et la France deviendra bientôt une annexe du monde arabe.

Publié par les éditions Godefroy de Bouillon, mon troisième roman « Qui a tué Mamadou ? » apparaît à cet égard prémonitoire ! Un trafiquant malien est assassiné dans le seizième arrondissement de Paris. L’enquête s’oriente vers la famille Bontemps qui entretient des liens complexes avec des Africains. C’est une aubaine pour le pouvoir qui a besoin d’un crime raciste afin de lutter contre les progrès des partis populistes. La police, la justice et les médias vont donc traquer une jeune Française innocente pour ne pas stigmatiser les minorités.

Un inspecteur honnête tente de déjouer ce complot. Parviendra-t-il à découvrir les véritables meurtriers qui bénéficient de protections puissantes ? Ou bien sera-t-il entraîné comme la famille Bontemps dans une irrésistible déchéance à l’image de celle du pays tout entier ?

Ce récit dresse un réquisitoire impitoyable des conséquences d'une certaine immigration. En bousculant tous les tabous, il peint le crépuscule d’un monde qui disparaît pour toujours.

Vous pouvez le commander auprès de votre libraire ou en ligne en cliquant sur
www.godefroydebouillon.fr/crbst_5.html

Gérard Pince

1-Mes deux premiers romans parus aux éditions de l’Harmattan : « Le revenant de la forêt guyanaise » (2010) et « La proie du mal » (2011) peuvent être commandés sur Amazon.