vendredi 7 juin 2013

Tous à Paris le 22 juin à l'appel de Résistance républicaine.



Mes amis, nous entrons dans l’âge de fer. Prenant prétexte du drame survenu à l’occasion d’une rixe confuse, le pouvoir lance une offensive générale contre nos libertés afin de faire oublier sa faillite économique et ses innombrables fripouilleries.

Il prétend lutter contre les violences mais il ne fait rien contre ceux qui instrumentalisent des monstres comme Merah. Il n’a jamais rien fait non plus contre les bandes « antifascistes » qui terrorisent les honnêtes gens. Rappelons à monsieur Hollande que ces « gentils jeunes gens » sont les héritiers des bolcheviks qui ont perpétré le premier grand génocide du vingtième siècle en exterminant par la faim huit millions de Koulaks, entre 1930 et 1933 (1).

Écoutez bien les propos de Manuel Valls. Il veut interdire les « discours de haine ». Que faut-il entendre par là ? Vous vous interrogez sur le bien-fondé d’une immigration qui nous ruine : discours de haine ! Interdit ! (2) Vous critiquez la religion de paix, d’amour et de tolérance : discours de haine ! Interdit ! En bref, Manuel Valls nous annonce qu’il compte supprimer la liberté d’expression. Éblouis par tant d’audace, l’UMPS et les médias applaudissent ! Il est vrai qu’ils crèvent de trouille en entendant le grondement sourd de la colère populaire.

Dès à présent, on assassine judiciairement nos amis de Riposte laïque et de Résistance républicaine. Les plaintes et les procès s’accumulent à l’instigation d’associations subventionnées qui sont de facto des sous-traitants de la police d’État. On les rémunère pour dénoncer ce dont elles s’acquittent à merveille. Avec les nouvelles directives de Manuel Valls, où s’arrêtera ce pouvoir digne de l’ancien KGB ? Pour le moment, on s’attaque à Christine, Pierre ou Caroline mais si vous ne réagissez pas, c’est vous que ces salauds viendront bientôt chercher !

Il faut donc que nous soyons le plus nombreux possible le 22 juin, à 13 h 30, à Denfert Rochereau, pour la manifestation de Résistance républicaine conduite par la courageuse Christine Tasin. Nous défilerons pacifiquement pour réaffirmer un attachement indéfectible à notre civilisation menacée par l’islamisation et la volonté de remplacer les Français par des étrangers. Nous proclamerons notre droit imprescriptible à la liberté d’expression. Nous nous adresserons au peuple de France pour qu’il se lève en masse à l’appel de ses défenseurs.

Gérard Pince

1— Ce génocide a été organisé par Lazare Kaganovitch qui fut à Staline ce que Himmler était pour Hitler !

2—« Les Français ruinés par l’immigration ». Commandez vite sur : www.godefroydebouillon.fr/crbst_5.html pour vous prémunir contre une éventuelle interdiction !









dimanche 2 juin 2013

Les Français ruinés par l'immigration



Mon dernier ouvrage intitulé « Les Français ruinés par l’immigration » vient de paraître aux éditions Godefroy de Bouillon. À partir de la comptabilité nationale de l’année 2011 (nous ne disposons pas de données plus récentes), j’ai analysé l’impact de l’immigration sur l’emploi, les revenus, les finances de l'État et le produit intérieur brut (PIB) qui correspond à la richesse créée par les Français en un an.

Le titre évoque le spectre de la ruine. C’est le mot juste ! Ce document taille en pièces les arguments des « élites » qui prétendent que l’immigration nous avantage. Il démontre au contraire d’une manière irréfutable qu'elle entraîne la faillite de nos finances publiques et pénalise lourdement le niveau de vie de votre ménage. Je ne vous cite pas les chiffres qui illustrent l’ampleur du désastre. Il est préférable de se plonger dans l’ouvrage pour comprendre l’engrenage qui nous broie.

Au terme de cette lecture, vous découvrirez que les efforts d’austérité imposés aux Français proviennent du refus de réguler l’immigration extracommunautaire. Comment interrompre cette hémorragie ? Des solutions existent et j’en évalue l’impact mais qui aura le courage de les appliquer ?

Au prix d’un long travail, j’ai ainsi édifié un barrage contre le mensonge. Je m’attends à un silence des médias. À vous de faire connaître cet ouvrage que vous pouvez commander en cliquant sur le lien suivant : www.godefroydebouillon.fr/crbst_5.html

Gérard Pince

1-Emportez dans vos bagages de vacances « Le revenant de la forêt guyanaise » (2010), « La proie du mal » (2011), « Qui a tué Mamadou ? » (2012) et « La conspiration des magiciens » (2013). Ce dernier roman est hilarant et vous fera oublier la morosité du temps et de l’actualité. Vous les trouverez en cliquant sur le lien suivant : http://www.amazon.fr/G%C3%A9rard-Pince/e/B007GGPNNK/ref=ntt_dp_epwbk_0