lundi 20 janvier 2014

Révolution bleue : appel à la mobilisation générale pour le 26 janvier !



     Le système est un colosse aux pieds d'argile. Le « jour de colère » représente un premier coup de burin pour l'ébranler. D'autres journées suivront avec de nouveaux mots d'ordre afin de parvenir au but : le renvoi de l’oligarchie qui veut nous remplacer et la convocation d'une assemblée constituante.

     Certains s’inquiètent des éléments indésirables qui risquent de brouiller la signification de l’évènement mais c’est le lot de toute action révolutionnaire à ses débuts. Nous éliminerons ces scories dans un second temps ! Pour le moment, engageons un processus irrésistible, en nous inspirant des précédents historiques et des exemples de l’actualité.
   
     Avec la « Révolution bleue », nous étions les précurseurs d’une révolte citoyenne. Les circonstances sont aujourd’hui au rendez-vous. Nous serons le cœur mystique de « jour de colère ».

     En accord avec Claude Reichman, nous nous regrouperons le 26 janvier à 13 heures devant l’Opéra Bastille.

Gérard Pince