mardi 28 décembre 2010

Un roman pour les résistants

Les éditions de l’Harmattan viennent de publier mon roman intitulé :

Le revenant de la forêt guyanaise
-Roman déconseillé aux personnes politiquement correctes-
Auteur : Gérard Pince
ISBN : 978-2-296-12903-0

Si vous ne le trouvez pas chez votre libraire en raison de sa parution récente, vous pouvez soit le lui commander, soit l’acheter électroniquement en cliquant sur www.editions-harmattan.fr/index.asp ou sur www.amazon.fr

Le récit se situe en Guyane où cohabitent différentes populations, préfigurant la France de demain. Dans cette société informe, dominée par une administration omnipotente, les turpitudes publiques et privées se révèlent à l’occasion de l’enlèvement d’un haut fonctionnaire en forêt.

Confronté à la barbarie, Vincent voit s’effondrer le monde angélique et bien pensant auquel il croyait. Pour sauver sa vie, il devra retrouver sa raison, ses valeurs, ses réflexes trop longtemps étouffés par la société ambiante. C’est grâce à sa propre renaissance qu’il pourra échapper à une fin affreuse.

Comment découvrira-t-il les trames du complot dont il est l’innocente victime ? Comment se vengera-t-il de tous ceux qui ont conspiré à sa perte ?

Revenant parmi les hommes, il voudra témoigner de l’enfer qu’il a vécu, mais parviendra-t-il à convaincre ses semblables que leur propre survie passe par une renaissance identique à la sienne ?

Comme l’indique la préface de Georges Clément « Les évènements s’enchaînent avec une rapidité qui oblige à la poursuite d’une lecture dont on attend l’accomplissement des destins en suspens »

En réalité, ce thriller exotique éclaire les motivations de ceux qui concourent à l’invasion de notre pays (les haines mémorielles, l’argent sale, la corruption, la drogue). On découvre ainsi que les personnages « politiquement corrects » poursuivent souvent des buts inavouables qui débouchent sur les crimes les plus abjects.

Il faut lire et faire lire ce livre en le recommandant à vos amis. C’est une contribution à la Résistance.

Avec mes meilleurs vœux de nouvel an.

Gérard Pince

lundi 20 décembre 2010

Manifeste de Paris – 18 décembre 2010

Nous publions le texte intégral du manifeste adopté lors des assises sur l'islamisation de l'Europe. Cette manifestation a connu un immense succès, avec la participation d'Oskar Freysinger, l'homme qui a su faire barrage à l'Islam en Suisse:

-Les Assises sur l’islamisation de l’Europe tenues à Paris, le 18 décembre 2010, sont un acte fondateur. Pour la première fois, des orateurs venus de toute l’Europe ont partagé une même tribune pour dénoncer l’islam de conquête à l’œuvre sur notre continent.
A l’issue de ces assises, les 32 partis, organisations, associations, sites et blogs d’information qui en ont soutenu l’initiative s’accordent, au-delà de leurs divergences de positionnements, sur un manifeste commun :

• Nous nous élevons contre le prosélytisme agressif de l’islam, contre les occupations de l’espace public par la prière musulmane, contre le financement de ses lieux de culte, sur fonds publics, contre la banalisation de la nourriture halal, contre le sort fait aux femmes dans l’islam, à l’opposé de notre principe d’égalité des sexes, et, plus généralement, contre toute avancée de l’islam sur le sol de l’Europe ;
• Nous réaffirmons face à l’islamisation de l’Europe notre indéfectible attachement à notre civilisation plurimillénaire, à ses valeurs et à ses traditions ;
• Nous invitons tous les peuples d’Europe et du monde à préserver l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants en se levant contre toutes les tentatives de remplacer les lois de leurs pays, fruit de leur histoire et garantes de leur équilibre social, par des règles venues d’ailleurs qui leur sont incompatibles ;
• Nous les invitons à défendre le droit des citoyens européens à la libre expression, au libre débat et au libre vote sur le sujet ;
• Nous les invitons à poursuivre leurs actions politiques ou éditoriales pour s’opposer aux exigences exponentielles de l’islam comme ils s’opposeraient à toute forme de totalitarisme ;
• Nous les invitons à refuser tout sectarisme ou toute revendication jalouse dans le combat contre l’islamisation, considérant que la désunion serait criminelle au peuple et à la patrie.

Nous invitons chacun à adhérer à une association ou à un parti qui mène ce combat, en fonction de sa propre sensibilité et à tisser des liens entre individus, groupes et pays pour que naissent des réseaux très forts. C’est seulement ainsi qu’ils seront capables de résister au totalitarisme islamique, sexiste et homophobe, qui cherche, par la démographie et l’intimidation, à faire disparaître une civilisation humaniste. Nous refusons l’obscurantisme, la superstition et la soumission aveugle de l’homme à des préceptes indignes et mortifères.

En ce jour, nous avons fondé une libre association d'organisations indépendantes. Nous formons une équipe. Nous avons un combat. Nous lançons ce jour un mouvement de résistance européen fondé sur la défense de notre civilisation face à un nouveau totalitarisme-

Tous les résistants ont désormais leur feuille de route.

mercredi 8 décembre 2010

La résistance à l’islamisation s’organise !


1-Colloques

Le 18 décembre 2010, un événement d’ampleur internationale se tiendra en France. Les principaux initiateurs de l’apéro saucisson-pinard organisent des « Assises internationales » sur l’islamisation de nos pays. Ces assises rassembleront, à Paris, de nombreuses personnalités, intellectuels, hommes politiques, journalistes, pour échanger sur la réalité des différents pays européens, dont la France.

Parmi les invités, Oskar Freysinger, artisan de la votation citoyenne contre les minarets en Suisse, prendra la parole pour la première fois en France.
Soyez au rendez-vous !

Associations et organisations s'associant à l'organisation de cet événement :
Résistance républicaine - Actions Sita - Free World Academy - Institut Européen de Socialisation et d’Education - L’Elan Nouveau des Citoyens - Bloc identitaire - Comité Lépante - Ligue du droit des femmes - Riposte Laïque - Vérité, valeurs et démocratie - Novopress - L'Ordre républicain - Liberty vox - Rebelles.info - Le Gaulois - Puteaux-libre - Union gaulliste - Drzz.info - SDF - L’Observatoire de l’islamisation - Parti de l'In-nocence - Ligue de Défense française - Cared - le Cercle Aristote - le Blog des gaullistes populaires - Laïcité et République Sociale - Bivouac-ID

Prix d'entrée : 10 euros
Espace Charenton - 327 rue de Charenton - 75012 PARIS
De nombreux stands. En-cas saucisson-pinard sur place à midi.
Contact : assises.islamisation@gmail.com

2-Actions concrètes :

Grâce à vos parrainages, des résistants vont acheter des cochons, leur payer des vêtements (car il fait froid) et s’occuper de leur éducation (c’est important la culture). Les voyages formant la jeunesse, ils iront visiter les belles villes de France pour rencontrer des habitants aux coutumes diverses. Tout un programme !
Pour parrainer un cochon cliquer ici: http://www.ligue-defense-francaise.fr/site/index.php?file=Page&name=cochons

Félicitations à l'AGRIF pour avoir obtenu l'inculpation de l'égérie du racisme anti-blanc. A quand l'inculpation des enhahisseurs qui éructent de monstrueux appels au meurtre des blancs par le biais de groupes de rap.

Faites nous parvenir par E-MAIL toutes vos initiatives locales, individuelles ou collectives.

Gérard Pince

mercredi 17 novembre 2010

Consignes pour l’hiver.

1-Se concentrer sur un seul objectif : lutter contre l’invasion.

Trop de mouvements se dispersent inutilement. Par exemple, nous n’avons pas signé une pétition où cet objectif ne venait qu’en cinquième position après des considérations oiseuses sur la construction européenne ou sur l’OTAN. De même, ne comptez pas sur nous pour participer à des spéculations ou des agitations politiciennes. Il n’y a rien à attendre des prochaines élections.

2-Seule une insurrection générale des envahisseurs, qui ouvrirait enfin les yeux de nos compatriotes, pourrait déboucher sur une situation d’exception propice à notre libération.

Ce scénario n’est pas acquis. Les chefs occultes contrôlent bien leurs troupes avec la complicité des collabos : A quoi bon se soulever maintenant alors que l’évolution démographique et les flux migratoires assureront mécaniquement la subversion de la France et de l’Europe ?

3-Dans ce contexte, une stratégie fondée sur le cycle provocation–répression doit mobiliser tous les résistants.

Toutes les initiatives locales, individuelles ou émanant de petits groupes, sont les bienvenues. Nous vivons sur un baril de poudre que les occupants ne veulent pas encore faire exploser. Nous avons intérêt à ce qu’il explose avant d’être devenus minoritaires. Pour allumer la mèche, il suffit d’un seul homme.

Nous soutenons sans réserves Riposte Laïque, Résistance Républicaine et le Bloc Identitaire qui sont en France des mouvements dignes de notre confiance.

Gérard Pince

jeudi 26 août 2010

Consignes pour la rentrée

1- Participez le quatre septembre à l’apéritif organisé par Résistance Républicaine contre l’offensive islamiste de 18 à 21 heures avec le soutien d’une vingtaine d’organisations (1) dont www.freeworldacademy.com et le comité de Lépante

Points de rassemblement : Paris, place de la Bourse ; Aix en Provence, parc Saint-Mitre ; Bordeaux, place Gambetta ; Lyon, place Bellecour ; Strasbourg, Parc de l’Orangerie ; Toulouse, Prairie des Filtres.

A ne pas confondre avec la manifestation le même jour de toutes les organisations miliciennes dénonçant une politique sécuritaire qui menacerait « le vivre ensemble » ! Cette expression rappelle le « travailler ensemble » ou le « zusammenarbeit » qui signifiait la collaboration pendant l’occupation. Quel aveu !

2- Puisque le 11 septembre approche, prenez un polochon, dessinez la tête d’un barbu, inscrivez Ben Laden et pendez le haut et court à une grille ou un arbre.

Cette action réalisable par un petit groupe devrait valoir à ses auteurs la médaille du civisme puisque Ben Laden est un criminel universellement recherché. Par ailleurs, comme le 11 septembre coïncide avec la fin du ramadan, tous les musulmans modérés se réjouiront de cette initiative !

3-Faites des dons à l’orphelinat mutualiste de la police, 44 rue Roger Salengro – 94126 Fontenay bois cedex (2). Accompagnez votre chèque d’une carte avec la mention suivante : Par mandement du Conseil national de la Résistance

Gardez toujours à l’esprit le rapport des forces suivant. Le peuple de France s’engage dans la résistance et l’oligarchie dans la collaboration. Cette dernière s’appuie sur des millions d’envahisseurs ! Nos amis de la police et de la gendarmerie sont donc notre dernier rempart !

Gérard Pince

1-La liste des organisations figure sur : http://www.ripostelaique.com/Aperitif-republicain-jour-J-11-et.html
2- Site de l’orphelinat : www.orpheopolis.fr

mardi 22 juin 2010

Nouvelles consignes

Je me réjouis du fiasco des bleus en Afrique du sud. Cette équipe ne représente pas la France. Elle représente les collabos, les medias, les politiciens véreux et leurs milices haineuses. C’est cette société collabo qui est la risée du monde entier.

Pourtant, tout avait bien commencé. Pour camoufler la crise économique, la coupe du monde offrait à point nommé un grand cirque médiatique. Nos présentatrices de télévision s’apprêtaient à se surpasser dans le racisme anti blanc. Et patatras ! Cette équipe de milliardaires qui reflète le « vivre ensemble » et les cités vient de montrer au monde tout ce qu’on pouvait attendre des « chances pour la France ». Des millions de français qui ne font pas de politique en ont été témoins en direct. Voila qui va changer l’air du temps en dépit des diatribes des medias et de la milice.

De même, les français qui approuvaient à 80% l’apéritif de la goutte d’or, ont pris conscience de l’ampleur de la collaboration avec les envahisseurs. Certes, les medias ont occulté le succès de la réunion de l’étoile, tout comme ils ont passé sous silence la manifestation de 9000 asiatiques à Belleville pour protester contre les agressions de la racaille, mais ces dissimulations pitoyables n’ont plus aucun effet. Ici encore, des millions de français qui vivaient dans l’inconscience, découvrent la vérité. Les conséquences ne vont pas tarder à se manifester.

Trois nouvelles consignes :

1- N’achetez plus aucun journal. Vous trouverez toutes les informations utiles sur l’Internet. On annonce la déconfiture prochaine de plusieurs quotidiens pourris. Accélérez ce mouvement de salubrité publique en supprimant tout achat.

2- Multipliez les initiatives résistantes que deux ou trois personnes peuvent conduire . Les idées ne manquent pas et nous savons que de telles actions existent déjà. Faisons en sorte qu’elles s’épanouissent par milliers. Publiez les sur l’Internet afin d’y entretenir un « buzz » permanent.

3- Poursuivons le rassemblement de tous les français, quelles que soient leurs origines politiques ou sociales. En la matière, il n’existe pas de légitimité fondée sur l’antériorité. Plus nombreux seront les résistants de la dernière heure et plus proche viendra l’heure de la libération.

Gérard Pince

mardi 8 juin 2010

Tous à La Goutte d’Or le 18 juin !

Nous nous réjouissons de l’initiative de Sylvie François d’organiser un « Apéro géant Saucisson et pinard à la Goutte d’Or », le 18 juin, jour du 70e anniversaire de l’appel à la résistance lancé par le général De Gaulle. Face au péril de l’islamisation de la France, et face à tous ceux qui sont prêts à pactiser avec l’islam conquérant comme d’autres, hier, avaient pactisé avec l’occupant venu de Berlin, l’heure est à l’union de toutes les forces de la Résistance intérieure française.

Le rapprochement effectué autour de ce pique-nique festif et convivial, entre Riposte laïque, le Bloc identitaire, les Jeunes pour la France, Résistance républicaine, les jeunes du Projet Apache, Terroirs parisiens, le comité de Lépante et de nombreux sympathisants de la Révolution Bleue montre que, au-delà des divergences, il est possible de réaliser, enfin, l’« union sacrée » pour empêcher que la France ne devienne terre d’islam.

Ainsi que le disait le général De Gaulle le 26 mars 1943 à la radio de Londres, alors qu’il venait de charger Jean Moulin de créer le CNR : « Voici venue l’une des plus grandes heures de notre longue et dure Histoire. Qu’elle s’élève, la flamme des aïeux, qui toujours, au bord des abîmes, a ranimé notre race ! Qu’elle dévore ce qui peut rester de nos doutes et de nos rancœurs ! Qu’elle nous lie, les uns aux autres, encore une fois, pour le meilleur et pour le pire ! Le devoir, c’est l’union nationale, recours de nos suprêmes efforts, source de nos éternelles grandeurs. »

Tous à La Goutte d’Or le vendredi 18 juin prochain à 19 heures. Pour connaître le lieu précis de cet « apéro pique-nique de la résistance » rejoignez le groupe Facebook « Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or » :
http://www.facebook.com/group.php?gid=120706347964200&v=info

Gérard Pince

mercredi 12 mai 2010

Fin de l’alerte

Suite aux mesures prises, l’alerte est levée, au moins pour le moment. Les rentiers et les épargnants qui ont leurs économies dans les banques peuvent de nouveau dormir tranquillement.

1- Oubliez les 750 milliards de garanties données par des états qui sont eux-mêmes insolvables. La véritable révolution concerne le rôle de la banque centrale européenne. Dorénavant, les banques pourront lui présenter des obligations publiques pour se refinancer. Cela signifie que le risque d’insolvabilité d’une banque, suite à des impayés étatiques, est désormais improbable. Le risque d’une faillite d’un état est aussi écarté puisque ses dettes seront financées en dernier ressort par la banque centrale et non plus par les marchés. Il s’agit d’une révolution parce que jusqu'à présent, la BCE refusait de financer la dette des états (alors que la réserve fédérale US et la banque d’Angleterre rachètent déjà les dettes de leurs états respectifs). L’anomalie que représentait sur ce point le fonctionnement de la zone euro est donc réparée.

2-Mais d’où la banque centrale tire-t-elle ses liquidités sans limites ? C’est bien simple : elle les fabrique. Lorsque qu’une banque présente une créance saine à la banque centrale, cette dernière fabrique de la monnaie pour suivre la croissance de l’activité économique. A présent, les banques vont présenter des créances sans valeur mais la monnaie restera fabriquée dans les mêmes conditions (ouverture de ligne de crédit et planche à billets). Comme cette monnaie n’aura plus de contreparties économiques réelles (c’est en fait de la cavalerie), son excès devrait entraîner une inflation générale comme au temps de la république de Weimar (d’où les réticences allemandes). Toutefois, en l’absence de reprise réelle, les pressions déflationnistes devraient jouer un rôle compensateur d’autant plus qu’elles seront renforcées par les plans de rigueurs qui vont frapper les entreprises et les salariés. L’hyper inflation n’est donc pas pour demain.

3- Cela étant, la situation économique en Europe s’avère conforme à nos prévisions initiales (http://www.freeworldacademy.com/globalleader/depression.htm). A défaut de mesures radicales (refouler l’invasion qui ruine les finances publiques, rétablir une protection communautaire au niveau de l’Europe, lancer de grands investissements), la génération active (entrepreneurs et cadres) ira de galères en galères.

Gérard Pince

mercredi 17 mars 2010

Consignes : abstention générale.

Les listes résistantes ont permis de contacter des gens motivés en vue d’augmenter le nombre de nos réseaux, comités et groupements. Mission accomplie.

1-Au second tour, pas une voix pour les collabos, les prébendiers, et les pourris. Une seule consigne : abstention générale.

2-La majorité des français a refusé de donner, sous la forme d’un bulletin de vote, un bon pour enrichissement à l’oligarchie. Amplifions ce rejet au second tour.

3-Lorsque le système se sera effondré, la majorité des français votera avec des fourches !

Gérard Pince

jeudi 4 mars 2010

Consignes : votez résistant.

Au premier tour:

1-Votez massivement et faites voter pour les listes "Non aux minarets", en Lorraine et en Franche-Comté avec pour têtes de liste, Annick Martin, secrétaire générale du MNR, en Lorraine et Christophe Devillers, en Franche Comté. Dans ces deux régions, nos amis ont fait de cette élection un référendum populaire contre l'islamisation de notre société.

2- Votez pour les listes du Parti de la France en Basse et Haute Normandie, Picardie et Région Centre. Plusieurs résistants figurent sur ces listes.

3- Dans les autres régions, que chacun fasse au mieux.

Gérard Pince

lundi 8 février 2010

Bulletin d’alerte

En septembre 2009, j’avais promis de diffuser un bulletin d’alerte en cas de dégradation de la situation économique.

La nouvelle dégringolade des bourses résulte des difficultés budgétaires des pays de la zone euro (Grèce, Portugal, Espagne etc.) et des incertitudes concernant la reprise de l’économie occidentale, en dépit d’une multitude d’indicateurs trafiqués. Par exemple, on nous annonce que l'économie américaine a détruit 20.000 emplois en janvier, et que le taux de chômage a néanmoins baissé ! De son coté, le Baltic dry index qui était remonté à 4643 le 18/11/2009 vient de retomber à 2.736. A cela s’ajoute le sentiment que le pouvoir politique raconte n’importe quoi : Lors du dernier G20, les gouvernements recommandaient la poursuite de politiques monétaires et budgétaires laxistes (1). A présent, ils veulent faire marche arrière. Dans ce contexte, les peuples intoxiqués par la drogue de l’assistanat, n’y comprennent plus rien et refusent toute politique restrictive. Dès à présent, les grecs se préparent à la grève générale !

Comme les banques ont joué en bourse avec l'argent des contribuables, leurs fonds propres sont en train de fondre au rythme de la chute des cours et il pourrait en résulter une nouvelle crise bancaire. Qui va leur venir en aide pour sauver les déposants ? Certainement pas les gouvernements qui sont tous hyper endettés. Je présume que les banques centrales vont encore faire marcher la planche à billets ce qui devrait se traduire théoriquement par une forte inflation. On peut aussi imaginer que les autorités sacrifient les déposants comme cela s’est passé en Argentine mais je n’y crois pas. Dans le cas de ce pays, les gros possédants avaient déjà exporté leurs capitaux à l’extérieur et seules les classes moyennes ont été prises au piège. Dans la cas présent, des faillites bancaires auraient un effet systémique dans le monde entier et l’oligarchie serait donc la première victime d’un gel des dépôts et de la chute de la valeur des actifs consécutive à une dépression généralisée (sans même parler du risque politique).

Le risque inflationniste me parait donc le plus probable. Pour le moment, il reste invisible parce que le chômage réduit les dépenses tandis que les produits chinois, toujours plus nombreux et toujours moins chers, limitent les hausses de prix des produits de base. On observe néanmoins une inflation galopante au niveau des rémunérations des hyper riches (bonus, retraites chapeau, salaires des footballeurs et du show biz), de l’immobilier de luxe, des chambres d’hôtels dans les cinq étoiles (500 euros la nuit !) et des enchères atteintes par des objets d’art qui permettent d’échapper à l’ISF (une statue de Giacometti vendue 75 millions d’euros !). A défaut de créer des emplois, les plans de sauvetage et les ressources des banques centrales ont en effet profité à l’oligarchie qui s’est littéralement gavée. Il est donc logique qu’il existe au niveau de cette dernière un excès de la demande par rapport à l’offre de produits de luxe. Par ailleurs, la majeure partie de ce butin étant épargnée, l’inflation est en quelque sorte congelée, mais lorsque ces encaisses improductives se déverseront sur les marchés, elles provoqueront alors une hausse générale des prix. J’avance cette explication avec prudence car les théories classiques deviennent sans valeur face à la brusque émergence d’un monde imprévisible. De même, à moins de consulter une boule de cristal, il est impossible de conseiller les épargnants. Vous pouvez toujours vous reporter au site de la « crise au quotidien » qui reste un guide utile (2).

Permettez moi d’exposer une nouvelle fois, les mécanismes de la crise. Au début, la mondialisation incarnait, l’extension du modèle occidental au monde entier. Elle s’est retournée contre ses promoteurs. Aujourd’hui, nous sommes entrés dans l’alter mondialisation avec une oligarchie apatride qui concentre toute la richesse tandis que les classes moyennes blanches font les frais du nivellement sous l’effet des délocalisations et de l’invasion. Dans un premier temps, la baisse relative des salaires des classes moyennes a été compensée par un endettement excessif des ménages afin de maintenir la consommation. Cet empire de dettes s’étant effondré avec la première crise des subprimes, on a eu alors recours à l’endettement public pour sauver les déposants et maintenir la consommation. A présent, avec l’insolvabilité des états, nous risquons de déboucher sur une crise encore plus grave que la précédente.

Depuis l’origine, l’oligarchie s’efforce d’occulter cet engrenage. Les socialistes imputent la crise aux excès de la finance mais ils oublient de dire qu’ils découlent de l’internationalisme et du tiers mondisme auxquels ils sont attachés. De leur coté, les libéraux accusent les politiques monétaires laxistes de la FED et des états, sans se rendre compte qu’elles ont été mises en œuvre pour compenser la chute relative des salaires, suite au libre échange perverti qu’ils s’obstinent à défendre (3). Pour sortir de la crise, il aurait fallu adopter les mesures radicales que j’avais proposées dès l’origine : refouler l’invasion qui ruine les finances publiques, rétablir une protection communautaire au niveau de l’Europe, assurer notre indépendance énergétique au moyen de grands investissements dans le nucléaire et dans la filière de transformation de la houille en essence synthétique (4). Les gouvernements ont fait exactement le contraire parce qu’ils sont dominés par un capitalisme mafieux qui ne veut plus réaliser d’investissements à long terme en Europe. En revanche, les spéculateurs favorisent l’invasion et la finance sans frontières, qui leur permettent de s’enrichir d’une manière obscène au détriment des peuples occidentaux (5).

Lorsque la gauche sera au pouvoir en France, ce qui ne saurait tarder (6), ces politiques néfastes seront encore renforcées. Tout donne à penser que nos malheureux compatriotes s’y soumettront, au nom de l’anti-racisme ! A cet égard, je vous recommande le film « disgrâce » (7) qui met en scène une jeune femme blanche dans la nouvelle Afrique du sud. Son comportement suicidaire illustre parfaitement la psychologie de nombre de nos concitoyens.

Les Français s’intéressent au chômage et à leur caddy mais refusent de regarder en face les causes de leur appauvrissement (invasion, délocalisations, charges sociales, régime des retraites etc.). Nous avons beau nous égosiller sur l’Internet, force est de constater que la majorité relègue au second plan les menaces que font peser l’invasion et la collaboration. En ce sens, un chaos monétaire ne causerait pas plus de mal que le maintien de la situation actuelle. Il ne pourrait donc en sortir que du bien. Ne craignons pas la tempête qui se lève et laissons l’Histoire rebattre les cartes !

Gérard Pince

1-En pleine crise financière, le G7 s’est tenu samedi dans le grand nord canadien. Les ministres se sont bien promenés en traîneau à chiens et à l’issue de leur réunion, ils ont décidé… d’annuler la dette de Haïti !
2-http://www.freeworldacademy.com/criseauquotidien.htm
3-Cette position me vaut d’être insulté par certains libéraux. Au temps de Reagan, au plus fort de la guerre froide, j’ai été reçu à la Maison blanche avec une délégation internationale de « Freedom fighters » et nous avons déposé une gerbe à Arlington avec le cérémonial du corps des marines. En matière de défense de la liberté, je n’ai pas de leçons à recevoir.
4-http://www.freeworldacademy.com/bref.htm
5-j'ai souvent dénoncé l'immoralité foncière de l'oligarchie. Toute sa stratégie consiste à nous faire croire que nous avons commis une faute (le racisme, le génocide, la colonisation, l'esclavage, le climat) et que nous devons l'expier, en nous soumettant à son pouvoir. En dehors de ce processus de culpabilisation, l’oligarchie n’a pas d'idéologie et ses membres cherchent simplement à satisfaire leurs bas instincts. C'est pourquoi ils favorisent l'invasion: les drogués ont besoin de dealers, les sodomites aiment les "jeunes", et les grands patrons embarquent sur leurs yachts des prostituées cubaines ou jamaïcaines. C’est aussi cela le « vivre ensemble » ou plus précisément le « Zusammenarbeit » comme on disait du temps de la précédente collaboration. Je sais de quoi je parle car je les ai assez vus à Saint Barth ou à Ramatuelle se vautrer dans leurs orgies.
6-Il ne faut rien attendre des élections en raison de la faiblesse intellectuelle de l’opposition nationale. Figurez-vous que certains chérubins s’opposent à une loi interdisant la Burqa parce que cela pourrait nuire aux bonnes sœurs ! Nous manquons cruellement en France d’un Geert Wilders, d’un parti UDC comme en Suisse ou comme la ligue du nord en Italie. Certes, il faudra voter mais en se bouchant le nez.
7-J’ai visité l’Afrique du sud juste après la fin de l’apartheid. C’était encore un paradis. Quand on voit ce qu’elle est devenue…. ! Claire Chazal juge ce film « dérangeant ». Une raison de plus pour s’y précipiter !

mercredi 13 janvier 2010

Consignes: consommez résistant.

Votre véritable pouvoir ne réside pas dans votre bulletin de vote mais dans votre portefeuille. A chaque fois que vous consommez, vous pouvez accomplir un acte de résistance.

1-Commerce de distribution : Cessez immédiatement tous vos achats dans les magasins qui exposent des nourritures hallal. Eventuellement, faites le savoir à un chef de rayon en lui disant que vous ne pouvez plus fréquenter un magasin qui vend des produits d’animaux égorgés vifs, en contradiction avec les lois sur la protection animale. Dites aussi que vous ne voulez pas cautionner des coutumes barbares.

2-Entreprises (restauration, hôtellerie, bâtiment etc.) : Rompez avec toutes les entreprises qui sont réputées employer des clandestins et avec celles qui promeuvent le racisme anti blanc sous couvert de « diversité » ou de discrimination positive.

3-Banques : Des amis nous ont signalé qu’un établissement affichait son enseigne en arabe. La loi nous interdit d’appeler nominativement au boycott mais vous savez ce qu’il vous reste à faire. Clôturez tous vos comptes dans les banques qui se livrent à de telles pratiques ou qui proposent des produits liés à la finance islamique.

4-Enseignement : Retirez vos enfants des écoles publiques et placez les dans des établissements privés laïcs ou religieux. Il en va de leur sécurité et de leur équilibre mental.

5-Santé : Evitez les hôpitaux publics et privilégiez les cliniques privées.

6-Tourisme : Prohibez les séjours dans les pays à la source de l’invasion et allez respirer le bon air en Suisse ou en Italie !

7-Distractions : Renoncez à tous les livres, spectacles et expositions qui font l’éloge de l’invasion ou qui profitent à de mauvais français (acteurs, compositeurs, écrivains, etc.).

Ces mesures peuvent paraître dérisoires mais l’oligarchie ricanera moins le jour ou nous demanderons à tous les épargnants de liquider leurs assurances vie qui financent le déficit de l’état et couvrent son train de vie!

Cette revue donne l’occasion d’adresser une mise en garde solennelle à une partie du patronat. Certains patrons favorisent l’invasion afin de profiter d'une main d'oeuvre bon marché, tout en mettant sur le dos des contribuables tous les coûts qui résultent d’une telle politique (éducation, logement, sécurité). Non content d’avoir tuer la poule aux oeufs d'or en délocalisant, pour un plat de lentilles, une expérience industrielle qui fait partie de notre identité nationale, ils soutiennent par le biais de leurs médias, toute la lie de la collaboration. Attention ! Comme ce fut le cas à la fin de la guerre mondiale, leurs entreprises et leurs biens seront confisqués, sans indemnités pour leurs actionnaires, et remis à des groupes privés détenteurs d'un certificat d'honorabilité délivré par le CNR(1).

Pour terminer sur une note positive, réjouissons nous de la réaction du peuple italien qui, après les suisses, vient de donner un bel exemple de résistance, en édifiant des barricades pour se protéger des envahisseurs.

Gérard Pince

1-Inutile de poser des questions sur le Comité National de la Résistance. Pour des raisons évidentes, il est strictement secret.